Un mariage fun et décontracté

Amandine et Steven se sont rencontrés en 2000 au collège, à 12 et 15 ans ils étaient loin de s’imaginer former 7 ans plus tard un joli duo..

C’est en 2007 qu’ils se retrouvent par hasard.
Steven étudie puis travail à Orléans et Amandine à Paris, nos deux amoureux vivent donc une relation à distance jusqu’en janvier 2015 où ils finissent par emménager ensemble.
C’est le jour de leurs 9 ans que Steven pose son genoux à terre après un dîner au restaurant et une balade au bord de l’eau..Un beau moment qui mit fin à l’attente de la jolie blonde.
La date du mariage fut vite trouver, l’année suivante, le jour de leurs 10 ans tombait un samedi
La date était alors fixée : ce serait le 22 juillet 2017.

​Je vous laisse découvrir ce joli jour à travers quelques unes des photos de leur talentueux photographe David TEMPLIER
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté
mariage fun et décontracté

LES CONSEILS DE LA MARIÉE…

Comment avez vous choisi votre thème de mariage?

Le thème du mariage nous est venu assez naturellement.
Nous avions été invités à un certain nombre de mariages ces dernières années et cela nous avait permis de nous rendre compte de ce que nous ne voulions absolument pas : pas de décoration et de repas classique, pas d’ambiance guindée, pas de service à table interminable, pas de château…
Nous sommes partis sur un thème champêtre, un brin vintage, qui allait bien avec l’endroit où nous nous unissions : la Sologne.

Le liberty était le fil conducteur du mariage.
​J’avais une idée très précise de ce que je souhaitais : des ballots de paille, des tonneaux de vin, des vieilles cagettes à fruits, de la toile de jute, des fleurs des champs, des guirlandes de fanions, de la vaisselle ancienne dépareillée, des jeux, un food truck de burgers et un camion rôtisserie, un groupe de jazz manouche pour le vin d’honneur… Le tout dans une ambiance décontractée.
Et le résultat était à la hauteur de mes attentes.
Nos invités ont joué le jeu : les bretelles, robes à fleurs et nœuds pap’ liberty étaient partout.

Comment se sont passé les préparatifs?

Mes parents étant restaurateurs en Sologne, nous avons eu beaucoup de « bonnes adresses » et avons bénéficié de leurs précieux conseil, d’autant plus qu’en ne faisant pas le choix d’un traiteur qui gère tout du début à la fin, nous avons dû nous occuper de tout nous-même (engager des serveurs, louer la vaisselle et le nappage, commander le pain, penser aux glaçons, ne pas oublier les salières, poivrières ,ouvre-bouteilles et autres « détails » indispensables …).

J’ai fait ma décoration moi-même pendant plusieurs mois : j’ai acheté du tissu Liberty au marché Saint-Pierre afin de confectionner mes chemins de tables, ronds de serviettes, bougeoirs, plan de table et guirlandes de fanions accrochées au plafond.
J’ai chiné en brocante et Emmaüs pour trouver de la vaisselle dépareillée pour dresser les tables et des vieilles cafetières qui m’ont servi de vases.
J’ai confectionné notre urne de mariage, notre livre d’or et organisé les petits jeux et ateliers (bar à tattoos, polaroid).
J’ai bricolé mes cadeaux d’invités (bougies et mini plantes).
Ma mère a confectionné le buffet d’entrées et le brunch du lendemain.
Nous avons fait nous-mêmes les bouquets disposés sur les tables, le buffet et à l’Église.

Avez vous des regrets?

​De n’avoir pas su me détendre avant pour profiter davantage le moment venu.
Comme vous pouvez le voir sur les photos, notamment celles prises pendant la cérémonie relieuse, j’étais stressée !!
Et donc, mon conseil : se ménager un peu de temps, notamment le matin même. Car le samedi matin, je suis allée cueillir la menthe pour les mojitos, j’ai réceptionné la livraison des petit fours… C’était la course, du coup j’ai enfilé ma robe de cérémonie civile en 2 minutes sans prendre un instant pour souffler et papoter avec mes témoins par exemple.

Quels ont été vos moments favoris?

​Le moment que nous avons préféré mon mari et moi, a été le vin d’honneur. Nous ne voulions pas de photos posées et nous n’avons donc pas eu à nous éclipser pendant 1h pour prendre des photos de couple (ce que font souvent les mariés pendant le vin d’honneur). Nous étions enfin détendus et avons pu profiter de nos invités. C’était un moment décontracté, les choses « sérieuses » étaient passées, nous avions toute la soirée devant nous et nous ne pensions pas encore au discours ou à l’ouverture de bal ^^

A l’Eglise, mes parents nous ont fait la surprise de faire venir une chanteuse et un sonneur qui a joué l’Ave Maria au cor de chasse. C’était un moment très beau et très émouvant. Trois sonneurs ont également sonné notre sortie de l’Eglise.

J’ADORE…

La coiffure de la mariée, une mariée aux cheveux court c’est rare et pourtant tellement jolie.
Les cadeaux d’invités juste canons!
Bien-sur, la superbe décoration, réalisée par les doigts de fée de cette jolie mariée. De beaux DIY comme je les aime.
Le bouquet de la marié (j’adore les bouquets colorés).
Le petit vent de fraîcheur, de folie et de décontraction qui semblait souffler sur ce mariage un brin atypique.
Une ambiance que l’on perçoit au travers des photos de David TEMPLIER, qui a su capter ces instants précieux avec beaucoup d’adresse.

ILS ONT CHOISI…

Robes mariée : cérémonie civile : Naf Naf / cérémonie religieuse : Pronovias
Chaussures mariée : Patricia Blanchet
Costume marié : Samson (sur mesure)
Chaussures marié : Bocage
Coiffure et maquillage : salon « Les filles et les garçons » à Souvigny en Sologne.
Lieu de réception : « Les Écuries de Sologne » à Chaumont-sur-Tharonne.
Photographe : David Templier Nous voulions des clichés pris sur le vif qui reflètent l’ambiance de la journée et non pas seulement des photos de nos proches habillés sur leur 31, tout sourire en rangs d’oignon pour entrer dans le cadre… . Et nous sommes plus que contents du résultat !
Traiteurs : food truck « La fine Bouche » à Saran, rôtisserie Jean-Loup Lévêque à Bouzy la Forêt.
DJ : « Flo Animation » à Chécy.
Bouquet de la mariée + guirlande voiture + boutonnières marié, témoins, frères et pères : « Clochette » à Sully-sur-Loire.
Traiteurs : pour les amuse-bouches du vin d’honneur : « L’Autrement » à Chaingy. Pour la pièce montée « Aux Palets Or » à Orléans.
Vaisselle : Option à Olivet.
Groupe de musique : Jazzin NCo.

Si vous avez aimé ce mariage, vous aimerez sans doute celui-ci

Laisser un commentaire