Un mariage fun et coloré à la ferme d’Armenon

Mariage fun et coloré à la ferme d'armenon

Ensemble depuis 8 ans Marine et Julien, ont décidé de s’unir en région Parisienne, dans la sublime ferme d’Armenon, loin de Singapour où ils vivent maintenant depuis 2 ans.
Pour faciliter l’organisation à distance de ce bel événement ils se sont fait soutenir par Claire, wedding planner de l’agence Tout doux liste, afin de fêter ce grand jour dans une ambiance festive voir un poil déjanté… bref, à leur image!

Des fleurs colorés pour une décoration à tomber, des lunettes qui claquent et des invités survoltés pour un mariage fun et haut en couleur.

 

UNE BELLE RENCONTRE


« Nous sommes de la même promotion de notre Ecole d’Ingénieur à Nantes. Nous nous sommes côtoyés pendant plus de 2 ans en tant qu’amis à partir de 2007. Mais il aura fallu attendre que Julien parte pour un double diplôme en Australie fin 2009 pour que les choses évoluent. La distance n’aidant pas, c’est finalement à son retour en France que notre couple se forme officiellement, fin 2010 donc ! »

UNE JOLIE DEMANDE


« Julien vient de Nouvelle-Calédonie, a vécu en Australie et c’est cette même Australie qui nous a séparés à nos débuts. C’est donc un pays important pour lui mais aussi pour nous deux. C’est donc à l’occasion d’un séjour en vacances que Julien a fait cette demande afin en quelque sorte de boucler une boucle !
Profitant d’un arrêt à Yallingup en Western Australia, Julien a fait sa demande sur un point de vue grandiose sur une plage majestueuse, seuls au monde ! Un grand moment 🙂 et pour l’anecdote, Yallingup n’avait pas été choisi au hasard, cela veut dire « The Place of Love » en Aborigène…

Etait-ce une surprise ? Oui ! Pour l’histoire, Marine exigeant que notre situation soit clarifiée aux yeux de la loi, elle avait obtenu en Juin 2017 que nous nous Pacsions. Ce qu’elle ne savait alors pas à ce moment c’est la bague de fiançailles était déjà en la possession de Julien et qu’il n’attendait que le séjour australien prévu pour août 2017 pour faire sa demande !
La demande de mariage 2 mois après un Pacs n’était donc pas attendu 🙂 »

ELLE NOUS RACONTE


Comment se sont passés les essaies de la robe de mariée ? Saviez-vous à l’avance quel style vous vouliez ?

« Vivant à l’étranger et souhaitant acheter la robe en France, les opportunités d’essayages étaient un peu réduites.
J’avais une idée dès le départ du style que je souhaitais : plutôt fluide et sans trop de volume. Mais cela n’a pas été si simple que cela de trouver !
Le choix de la robe et du créateur s’est effectué après 2 séances d’essayages dans 5 boutiques différentes avec ma mère ainsi que mes témoins.
Le choix final entre les 2 dernières robes short-listées a été un vrai challenge moral 🙂 Mais encore une fois, les conseils des témoins et ma mère ont été d’une grande aide !
Aucun regret dans le choix définitif ! »

Vous avez fait appel à un wedding planner ? Qu’est ce qui a motivé votre choix ?

« Nous vivons à Singapour et souhaitions nous marier en France. En plus de devoir organiser cela à distance, nous avions des contraintes supplémentaires : nous préférerions nous marier l’année suivante (en 2018 donc) alors que nous étions fiancés depuis août 2017, nous souhaitions faire cela en région parisienne pour des raisons logistiques (en plus de nous, beaucoup d’invités venaient du monde entier : Vancouver, Hong Kong, Singapour, Nouvelle-Calédonie).
Toutes ces contraintes nous ont rapidement amené à la conclusion que nous aurions besoin d’un (gros) coup de pouce dans l’organisation ! Et c’est un choix que nous ne regrettons pas du tout ! »

Avez-vous été surprise lors de la découverte de la décoration de votre mariage ?

« Il est difficile de s’imaginer la décoration. Il était déjà difficile d’exprimer ce que nous souhaitions, que ce soit en termes d’ambiances, de couleur ou de décoration. C’est là où le travail de Claire, notre wedding planner, mais aussi Drissia, notre fleuriste aura été remarquable ! Elles ont réussi à extraire de nos vagues explications l’essence même de ce que nous désirions !
Le rendu final était absolument magnifique ! La surprise n’était donc pas tant dans le rendu, car nous avions suivi et validé les choix tout au long de l’aventure, mais elle venait plus de la qualité et de la cohérence globale !
Comme un puzzle dont on a vu toutes les pièces mais dont la beauté ne se révèle qu’à la fin »

Sur les photos on peut voir plusieurs boites en bois remplit de petits objets, photo, montre … qu’était cette boite ?

« Il s’agit de boîtes cadeaux que nous avions fait et décidé d’offrir à tous nos témoins pour un peu les remercier d’avoir aidé dans l’organisation, d’avoir fait le déplacement (certains avaient fait 24h d’avion), et pour avoir accepté la tâche qui a été la leur tout simplement 🙂
Il n’y avait pas une montre par personne cependant ! La montre était un geste supplémentaire pour un des témoins qui en plus du reste était aussi l’officiant de cérémonie laïque et qui a vraiment fait un boulot de dingue en concevant, et en animant une cérémonie drôle, émouvante et qui nous ressemblait ! C’était une petite touche supplémentaire d’affection, la moindre des choses au final. »

Quels animations aviez vous prévu pendant le vin d’honneur ?

« A vrai dire, à part les animations prévues par le traiteur : à savoir les pièces cocktail faites en live, nous n’avions pas prévu d’animations particulières.
Nous avons cependant eu une énorme surprise car nos témoins, dans notre dos, avaient réussi à contacter l’ensemble des invités et leur demander de ramener un déguisement sans que l’on s’en aperçoive.
Que de surprises quand nous avons vu à un moment donné, l’ensemble de nos invités partir en trombe chercher leur déguisement plus loufoques les uns que les autres. Le tout pour faire un Harlem Shake mémorable !
Les différents groupes et les différentes générations ont tous joué le jeu pour un effet absolument incroyable ! Forcément un grand moment inoubliable ! »

Sur quelle chanson et sur quel style de danse avez-vous ouvert le bal ? et pourquoi ?

« Nous avions décidé d’ouvrir le bal sur quelque chose qui nous correspondait : quelque chose de fun et de dynamique !
Du coup, on a effectué un medley sur 4 danses aux styles très différents ! Une danse lente, assez classique sur Christina Perri – A thousand years.
Suivi par un rock sauté sur Olly Murs – Dance with me tonight !
Puis un peu de sensualité avec un classique Despacito
Pour finir et lancer la soirée sur une chorégraphie hip/hop freestyle sur Chris Brown – 5 more hours.
On a beaucoup rigolé à le préparer et on espère que le résultat était convaincant ! Nous ne sommes pas (encore) des vrais danseurs mais les retours étaient plutôt positifs ! n a pas reçu de tomates en tout cas 🙂 »

Avez-vous des regrets ?

« Si c’était à refaire, on referait probablement tout à l’identique ! D’ailleurs, on a envie de refaire tellement c’était bien ! On recommence ?? »

Avez-vous des conseils à donner aux futures mariées ?

« On ne se marie qu’une fois donc il faut s’investir dans ce véritable projet. Ne pas hésiter à solliciter de l’aide, notamment de professionnels et surtout ne pas trop stresser. La préparation du mariage est déjà une belle aventure à deux, et c’est très important que cela se passe bien ! C’est une première épreuve en soi car on apprend aussi à travailler avec sa moitié, qui n’a pas forcément les mêmes méthodes que soi.
Bon challenge 🙂 »

ILS ONT PARTICIPÉ


Wedding Planner & designer : Tout doux liste
Photographe : Maël LAMBLA
Lieu : Ferme d’Armenon
Make up artist : Laura JULLIARD
Traiteur : Grain de Cel
DJ : Dance Police
Artiste florale : Drissia
Box photo : Wild Stories – Box Photo
Costume : Vestibus
Robe : Rembo Styling


Tu te reconnais dans l’univers M comme Madame ?
Tu souhaites être publié sur le blog/avoir un emplacement privilégié pour mettre en avant ton travail ?
Alors consultes les conditions de publication/de collaboration et envoies moi un petit mot à mcommemadame@outlook.fr


Laisser un commentaire