Un shooting rock mais romantique !

Je ne suis pas vraiment quelqu’un de rock’n roll!
Pas d’extravagance capillaire ou vestimentaire, pas de tatouage (enfin pas pour l’instant, mais j’avoue y songer depuis que j’ai découvert le travail de Prékie) mais j’ai tout de même flashé sur ce shooting.
Je ne sais pas au juste ce qui a fait écho en moi mais j’ai été attirée par ces photos magnifiques. Est-ce à cause de ce couple au style assumé, de cette chevelure flamboyante, de cette décoration différente, cette superbe idée de rituel pour la cérémonie ou à cause de la vue à couper le souffle. En réalité, je me dit que c’est surement l’association de tout ça qui m’a tapé dans l’œil…

 

 

 

 

DIANE NOUS RACONTE


« J’ai travaillé sur ce shooting en partenariat avec Céline Deligey (la photographe) et Céline Ménard (la créatrice de robe). Nous voulions faire un shooting afin de développer l’esprit de l’élopement.
Nous avions déjà le couple, Julie et Fabien qui vont se marier en 2019. Fabien est tatoueur et ils sont tous les deux très tatoués ce qui nous a donné un angle important à développer. Nous avons donc créé le shooting autour d’eux et utilisé leur style et leurs passions pour créer un élopement à leur image.
Nous nous sommes arrêtés sur plusieurs mots-clés : Elopement, rock, désert, tatouage et moto.

La palette de couleurs s’est imposée d’elle-même. Les cheveux de Julie ont eu un impact important sur ce choix. Nous avons donc opté pour du rouge, rouille et ocre pour allier l’esprit rock et l’ambiance désertique.

Nous avons fait ce shooting à Périllos, un petit village complètement abandonné à quelques dizaines de kilomètres de Perpignan. Ce village a été abandonné car trop difficile d’accès et trop loin des villes ce qui était parfait pour nous car nous avions des kilomètres de plaines rocailleuses et un village complètement vide de vie.

Le duo des Céline : Céline Deligey et Céline Ménard est exceptionnel et c’est toujours un vrai plaisir de travailler avec elles. Elles se connaissent très bien et le travail de chacune s’associe à la perfection avec l’autre. Je n’ai pas hésité une seule seconde quand elles m’ont proposé un shooting ensemble.

Le choix de la robe, qui d’ailleurs n’en est pas une, a été assez évident également. Nous avons choisi cet ensemble top et pantalon qui rajoute un côté romantique à l’ambiance rock avec les fleurs et le tombé du pantalon. De plus, le choix du pantalon a été judicieux pour l’élopement en moto pour le côté pratique.

Le costume a été choisi par Hugo de By Monsieur, avec qui j’avais déjà travaillé. Nous souhaitions une touche de couleur avec le pantalon, des bretelles pour le côté rock et pas de veste car nous souhaitions un look décontracté. (et qu’il faisait très chaud ce jour-là).

Le maquillage a été fait par Laurine de Mademoiselle L en qui je faisais entièrement confiance après notre dernier shooting ensemble. Elle a opté pour des couleurs ocre rappelant la décoration de la cérémonie laïque.

Les fleurs ont été préparées par Alice de Jungle Utopia qui travaille beaucoup avec des fleurs exotiques et sauvages. On reconnait très bien son style dans ce bouquet.

Pour la scénographie, je trouvais très cohérent pour un élopement d’utiliser une arche naturelle en pierre. Nous avons ajouté des cactus de chez Cactus Corner et du matériel de Madame Coquelicot pour pouvoir faire une cérémonie très simple et intime.

J’ai voulu imaginer un rituel en fonction du couple pour que ça leur ressemble vraiment. C’est pourquoi nous avons mis en place une coupelle d’encre pour peau et un pinceau. Le rituel était que chacun trouve un mot décrivant leur relation future et l’écrive sur la main de l’autre. Une sorte d’engagement sur la peau.

Les alliances viennent de NV Joaillier et sont produites directement dans leur atelier, dans leur arrière-boutique. Ils les proposent également en or équitable, choix que je souhaite proposer à chacun de mes futurs mariés.

Pour finir, nous souhaitions que les mariés repartent de la cérémonie en moto pour continuer leur élopement en amoureux. La moto, bien qu’elle n’en ait pas l’air, est une 125 et pollue donc beaucoup moins qu’une moto de taille moyenne, ce qui était important pour moi. »

 

ILS ONT PARTICIPÉ


Modèles : Julie et Fabien
Photographe: Céline Deligey
Wedding planner : L’hermine de Diane
Robe : Céline Ménard
Maquillage : Mademoiselle L
Costume : By Monsieur
Fleurs : Jungle Utopia
Cactus : Cactus Corner
Location de matériel : Madame Coquelicot
Alliances : NV Joaillier
Lieu : Périllos


Tu te reconnais dans l’univers M comme Madame ?
Tu souhaites être publié sur le blog/avoir un emplacement privilégié pour mettre en avant ton travail ?
Alors consultes les conditions de publication/de collaboration et envoies moi un petit mot à mcommemadame@outlook.fr


Laisser un commentaire