Une nouvelle identité

 

Le temps passe à une vitesse folle, la vie évolue, mes envies, mes inspirations aussi. Je rêve d’une vie plus simple, plus saine faîte de balades dans les champs, de pique-nique, de photographie…J’ai envie de chiner de vieux objets, de remplir ma tête et ma maison de doux souvenirs. Je voudrais revenir à l’essentiel, à l’amour des autres mais aussi l’amour du moment. Prendre le temps de vivre sans courir…

Je vois mes enfants grandir à une vitesse folle et comme un vent de panique m’envahit. J’aimerais figer le temps, profiter de chaque instants avec eux, leur apprendre le bonheur des choses simples.

 

 

Même si M comme Madame n’est pas un blog personnel où je partage mes tenues/mes vacances, c’est tout de même un peu de moi que je mets dans chaque publication. Je pense, j’imagine, je rédige, je crée tout moi même et l’image censée représentée le blog doit être le prolongement de mes pensées. J’ai donc décidé de la changer afin qu’elle définisse d’avantage cette douce utopie vers laquelle j’ai envie de me diriger, et où j’ai envie de vous emmener au fil des publications.

J’aimerais que cette page vous permette le temps d’un instant de quitter un quotidien ou tout est minuté, carré et organisé. Je voudrais vous embarquer dans cet univers fait de fleurs sauvage, de biscuits faits maison, de bouquets des champs, de mariages aux centres de table dépareillés, de shooting en famille où les enfants bondissent du chocolat plein les babines…Que ce soit une douce parenthèse pour lire et regarder de belles choses.

Vous me direz, tout ça dans un logo ? A mon sens oui. Le logo représente le blog, donc moi aussi en quelque sorte, et quand on veut changer sa façon de vivre, de voir les choses, il faut savoir prendre le virage au bon moment et à la bonne vitesse. Et avec ce petit logo, construit et façonné par Allons-y Alonso, j’ouvre la porte à la douceur de vivre, parce qu’on ne peut pas changer du jour au lendemain. L’évolution est faite de petits pas et avec ce nouvel emblème je signe le début de la mienne.

 

 

Je vous ai parlé de mes nouvelles envies mais je voudrais au travers de ce billet d’humeur rendre aussi hommage à celle qui a permis de matérialiser toutes ces pensées pour créer  « ma signature ».

Je vous présente donc, avec beaucoup de plaisir, Audrey, créatrice de papeterie et vendeuse de rêve.

Je lui ai demandé il y a quelques jours de changer un peu ses habitudes, de quitter ses faire part et autres jolies papiers pour m’aider à créer ma nouvelle identité. J’était déjà fan de son travail, c’était donc un vrai honneur pour moi qu’elle accepte. Grâce à cette collaboration j’ai découvert une créatrice talentueuse (mais ça je le savais déjà) mais aussi une personne adorable, patiente, disponible et très à l’écoute de toutes mes envies (même celles que je ne les comprenais pas moi même :)).

Et pour que vous puissiez vous aussi apprendre à la connaitre, elle a acceptée de répondre à quelques unes de mes questions…

ALLONS-Y ALONSO EN QUELQUES MOTS…


Pourrais-tu me parler de toi ?

« Nomade et tête en l’air, je vais généralement là où le vent m’emmène – je viens donc de poser mes valises (et mes pieds) en Haute-Savoie près de Genève.
Grande rêveuse, designer et peut-être un peu romantique dans l’âme (mais surtout pas trop !) je me nourris des récits de vies, des anecdotes et des envies de chaque personne pour façonner l’invitation qui leur siéra le mieux. »

Quand as-tu créé Allons-y Alonso ?

« L’idée d’Allons-y Alonso est fort probablement née pendant mes études au moment où j’ai créé le faire-part de mariage de ma sœur. Cette petite graine a continué à germer quand j’ai fait quelques mois chez My Little Paris, en 2012.
Mais Allons-y Alonso a réellement vu le jour il y a 3 ans (2015) quand j’ai eu mon premier client officiel. »

Pourquoi ce nom ?

« Aaah, grande question ! Les nerds comme moi le sauront 😉
Trois petits mots qu’on ne peut pas dire sans un grain de folie dans les yeux. J’aime tellement leur son et leur dynamisme ! Une invitation à l’aventure à laquelle on peut difficilement dire « non » ! »

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

« Le Dada et toute la philosophie surréaliste qui s’en suit ;
Mes rêves et mes bouquins – surtout les livrets pour enfants ;
Le monde et ses parfums qui d’un seul coup nous font voyager ailleurs ;
Le quotidien et ses merveilles – j’aime chercher les petits détails auxquels on ne fait pas attention ;
Les rencontres inattendues, mes clients et leur univers – sans eux, certaines invitations n’auraient jamais pu être imaginées !
— liste non-exhaustive — »

Comment décrirais-tu ton univers ?

« Sensible, un brin décalé et toujours unique !
Un client m’a récemment dit que mon univers avec un petit côté « cabinet de curiosité ». Je ne l’avais jamais pensé comme ça mais c’est peut-être vrai, dans le sens où chacune des créations que j’ai fait a une singularité bien particulière mais que l’ensemble reste plutôt hétéroclite vu que la personnalité du couple reste un élément essentiel dans le processus de création. »

Quelle est ta réalisation favorite ?

« Ouh… Difficile de répondre ! Elles sont toutes tellement différentes !
J’adore les livrets pour le rendu et la délicatesse de la reliure, mais j’aime tout autant jouer sur les pliages qui permettent de créer des invitations ludiques et surprenantes.
Ou encore, jouer sur les conventions et créer une invitation tellement personnelle qu’elle en devient une lettre et non plus un faire-part.
Ca ne répond pas à ta question, n’est-ce pas ? ;P »

Avais-tu déjà réalisé des logos ? Comment t’y es-tu prise ?

« Traduire l’identité d’une personne (physique ou morale) est un exercice que personnellement, je trouve assez difficile – j’ai mis 3 ans à créer le mien, c’est pour dire ! – et j’admire réellement les personnes capables de créer des logos qui font sens dès le premier coup d’œil !
Mais c’est toujours un plaisir de relever le défi quand une personne me propose ce type de projet ! Ça fait du bien de sortir de sa zone de confort de temps en temps.
Du coup, quand ça m’arrive, c’est à peu de chose près le même processus que pour les invitations : comprendre l’histoire qui va être racontée pour pouvoir la retranscrire afin qu’elle puisse être compréhensible de tous.
J’espère avoir réussi pour le tien 😉 !  »

 

Nomade, myope, astigmate, gauchère et rarement les pieds sur terre, j’utilise toute mon expérience, ma passion et mon imaginaire pour faire chanter chaque projet 
et timbrer votre évènement.
Je m’appelle Audrey.
 Voici mon histoire, racontez-moi la vôtre.

– Audrey

J’espère que cette nouvelle identité visuelle vous plait autant qu’à moi et que vous vous retrouvez un peu dans ce nouveau logo…


2 Replies to “Une nouvelle identité”

  1. Très sympa ce logo. Surtout, il colle parfaitement à ton discours qui nous donne envie de te suivre dans ton aventure 😉

    1. Merci beaucoup, c’est vraiment adorable!

Laisser un commentaire