Une nouvelle vie à 4

Séance photo en famille

Ce soir pas de mariage, ni de shooting d’inspiration mais une jolie séance en famille. Un petit moment à quatre immortalisé par la discrète et talentueuse Morgan MALGAT.

Plonge vite dans le quotidien de cette jolie famille et découvrir l’histoire de cette naissance tant attendue

Pouvez-vous vous présenter, me parler de vous ?

Je m’appelle Eva , j’habite dans le sud des Landes, avec mon mari, nos 2 fils, Liam 8 ans et Loris 4 mois, et nos animaux. Je suis photographe, depuis peu à mon compte. Je suis spécialisée dans les photos de famille, et la maternité en général. Je vous préviens, en bonne littéraire que je suis, je ne sais pas faire court quand j’écris!!

Comment avez-vous vécue cette seconde grossesse ?

Je l’ai beaucoup attendue, cette seconde grossesse! Pendant longtemps le papa ne s’est pas senti prêt à avoir un 2ème enfant. 8 ans après la première grossesse, on redécouvre tout! C’était génial de revivre tous ces moments, et de les partager en plus avec notre grand! Il a d’ailleurs commencé à créer du lien avec son petit frère dès la grossesse, en lui parlant énormément!
25kg pris à chaque fois, un 2ème ventre encore plus énorme que le 1er, un 2ème ptit mec. Et pour autant 2 grossesses très différentes! Cette fois-ci j’ai eu droit aux nausées jusqu’à 3 mois, aux contractions depuis 2 mois et demi de grossesse. Mais j’ai évité la pré-éclampsie et sa tension, ses oedèmes.
Comme c’est ma dernière grossesse, je l’ai vécu vraiment à fond, caressé ce gros ventre jusqu’au bout. Et à chaque maux, je relativisais toujours en me disant que ça en valait tellement le coup, j’avais tellement attendu ce moment!

Pouvez-vous me parler de votre relation avec vos enfants.

Avec Liam on est assez fusionnel. C’est un enfant hyper tactile, il aime les câlins, les bisous. Il est très très sensible et a peu confiance en lui. On travaille beaucoup là-dessus. On lui a appris à exprimer ses émotions très tôt, c’est un enfant qui a toujours eu du mal à les gérer.
Depuis qu’il est grand frère, il a beaucoup mûri, et il prend cette mission très à coeur!
Il est rêveur, passionné, il adore lire et il a une mémoire incroyable.
Loris est mon bébé sourire, après avoir pleuré quelques minutes à sa naissance, c’est la première chose qu’il a fait! Il est énergique, toujours de bonne composition! Il adore rire aux éclats depuis qu’il sait le faire! Je vois le lien qui se crée entre nous au fur et à mesure que les jours passent! Il est porté en écharpe comme son grand frère l’a été. Avec lui je découvre l’allaitement, avec toujours cet énorme pincement au coeur de ne pas avoir réussi pour Liam.

Comment c’est passé l’arrivée de votre deuxième enfant ?

Après être restée au repos, à cause de contractions dès le 2ème mois de grossesse, j’ai rompu la poche des eaux à J-5! Après 4 faux travail le mois précédent! Un vrai coquin! Arrivés à la maternité le matin du 6 août, moi qui crois aux signes des chiffres/dates, je le sentais bien!
Une de mes soeurs est née un 6 (décembre)! Mais il n’avait pas fini de faire des blagues cet enfant! Et j’ai attendu les contractions toute la journée, qui je le rappelle en passant, a été la plus chaude journée dans le sud-ouest lors de cette canicule 2018! Je vous laisse imaginer une mini chambre, plein sud, sans clim, toussa toussa… !
Les contractions auront commencé quand papa est parti s’occuper de Liam et le déposer chez mamie! Beaucoup d’humour cet enfant-là je vous dis!
Pour faire court, je suis fière de moi car j’ai réussi à gérer sans péridurale jusqu’à 6! Puis un monitiring allongée m’aura fait sortir de ma bulle et ne plus supporter la douleur. Péridurale posée et 2h après bébé Loris poussait son premier cri! A 3h03, le 07 août 2018. 15 ans après notre 1ère rencontre avec son papa, en août 2003. Et le début de notre histoire qui commençait un 7 (décembre 2003). Je vous dis, il y a des chiffres/dates qui me suivent!
S’en est suivi 2h de peau à peau, au sein. Un moment suspendu dans le temps! Là aussi j’ai essayé de vivre intensément chaque minute de ce temps qui passe trop vite!

Avez-vous des conseils/des astuces d’organisation ?

Le portage! Avec Liam, j’ai pu voir à quel point cela était bénéfique pour l’un comme pour l’autre! Mais avec un second, c’est juste impensable de faire sans! Même si à 8 ans, Liam est quasiment autonome pour se préparer le matin, grâce au portage je peux faire tout plein de choses tout en ayant bébé contre moi. Oui parce que ça fait parti des choses que j’avais oublié ça! A quel point un bébé a besoin d’être contre nous et à quel point on ne peut rien faire! Alors sans moyen de portage n’en parlons pas! Et c’est là qu’entre en jeu le papa qui du coup prend le relais pour les tâches ménagères, ou pour prendre bébé pendant que maman fait à manger! (Oui oui il vaut mieux que ça soit moi, je vous assure!!)

L’arrivée de votre deuxième petit bout a-t-il changé votre relation avec votre fils ?

J’avais un peu peur que l’arrivée de ce second change quelque chose à la relation avec mon grand! On était si fusionnel, et si il n’y avait pas de place pour ce second? Et si ce bébé nous éloignait l’un de l’autre?
En fait je crois qu’on a toutes ces craintes. Et évidemment, elle ne se sont pas du tout réalisées!
Dès que j’ai vu ce petit bébé sur mon ventre j’ai su que je l’aimais déjà à la folie! Et son grand frère n’a d’yeux que pour lui aussi. Liam est si prévenant, doux, aimant. Il lui répète sans cesse qu’il est beau, qu’il l’aime, joue avec lui quand Loris râle. Il ne supporte pas de le laisser pleurer (ça tombe bien, nous non plus!). Il m’aide beaucoup sans que je n’ai besoin de lui demander! Nul doute qu’il sera un futur papa paternant (ça se dit ça?), en tout cas, je fais tout pour!
Ceci dit je remarque que lui qui était très câlins, bisous, toujours dans le contact physique, l’est beaucoup moins aujourd’hui. Comme pour me dire « je suis un grand, les câlins c’est pour les bébés ». Je pense qu’une part de lui a beaucoup grandi et j’imagine que tous les enfants passent par cette période. J’ai quand même mis des mots dessus avec lui, en lui disant qu’il n’y a pas d’âge pour les câlins et les bisous!

Pourriez-vous me donner le nom d’un de vos indispensables en tant que maman et aussi le nom d’un article qui vous a été totalement inutile.

Sans même réfléchir une écharpe de portage, ou un porte-bébé physiologique, sans hésitation! Je ne pourrais pas vivre sans, je n’ai d’ailleurs une poussette que pour les mamies « au cas où », et elle n’a pour l’instant jamais été utilisée!! A égalité avec un bon siège auto dos à la route (je vous conseille le site de Securange pour ça!) Un article inutile, ça serait un transat! Rien ne vaut un bon tapis de sol et la motricité libre!

Pourquoi avez-vous choisi de réaliser cette séance photo en famille ?

Quand Liam est né, je n’étais pas du tout dans la photos. Je rêvais d une séance nouveau-né et je ne sais pas pourquoi, je n’ai jamais franchi le pas de me renseigner, croyant que les tarifs étaient exorbitants (j’étais vraiment persuadée que c’était un montant à 4 chiffres!) et pas pour notre porte-monnaie. Quand j’y repense, c’est fou! C’est d’ailleurs ce que j’essaie de faire passer comme message! Une séance photo est un investissement c’est sûr, mais ça coûte moins cher que le dernier IPhone qui est sorti! Et ça restera avec nous pour toute notre vie et au-delà!
Pour Loris, je voulais absolument une séance photo à la maternité, pour la 1ère rencontre des 2 frères, et une à la maison pour nos 1ers moments de vie à 4. Je savais qui je voulais dès le départ, 2 photographe de talents : Emilie Massal et Morgane Malgat.
Pourquoi avoir choisi Morgane pour cette séance à la maison? Tout simplement car la distance faisait qu’elle aurait pu difficilement être là en suivant de mon accouchement. Merci encore à elle d’avoir fait des kms pour venir faire cette séance dans les Landes!

Comment s’est-elle déroulée ?

En fait c’est comme si il n’y avait pas eu de photographe! Morgane est discrète, douce, on la voit travailler mais comme on discute en même temps, tout se fait naturellement. On a commencé dans la maison et on a fini par notre promenade préférée derrière la maison. J’aime sa vision, sa façon bien à elle de documenter la vie, son goût pour les détails, ses noirs et blancs. Quand je revois ces photos, j’en ai la chair de poule. C’est si brut, si vrai, sans artifice, si poétique. Comme je suis heureuse d’avoir ces trésors avec moi, je ne me lasse pas de les regarder, et j’ai du mal à savoir lesquelles accrocher sur les murs de ma maison! Merci Morgane, pour tout 😉

Laisser un commentaire